PENDANT LA GROSSESSE
La sage-femmme vous accompagne à toutes les étapes de votre vie.

Consultation de suivi de grossesse

Dès le tout début de votre grossesse, vous pouvez rencontrer votre sage-femme, afin d’établir votre déclaration de grossesse.

Par la suite, la surveillance d’une grossesse normale se traduit par un rendez-vous mensuel. La consultation débute par un entretien avec la sage-femme : c’est l’occasion de lui poser vos questions mais aussi de parler des éventuels désagréments qui peuvent vous déranger. Au cours de l’examen clinique, la sage-femme s’assure que tout se passe normalement pour vous et votre enfant.

La profession de sage-femme étant une profession médicale, elle pourra en toute autonomie vous prescrire les examens complémentaires nécessaires à la bonne surveillance de votre grossesse (examens sanguins, urinaires, échographies) ainsi que les médicaments nécessaires à votre mieux-être. Si au cours de votre suivi la sage-femme décèle une quelconque anomalie, elle vous adressera soit vers votre maternité soit vers un spécialiste de ville, afin d’assurer la suite de votre prise en charge en toute sécurité.

Le relais des consultations de suivi de grossesse avec votre maternité s’effectue généralement vers le 7ème ou 8ème mois suivant les établissements.

 

Entretien prénatal précoce

Vous pouvez bénéficier, grâce à l’entretien prénatal précoce d’un moment privilégié avec votre sage-femme, en dehors du cadre des consultations de suivi de grossesse. Parce que chaque couple, chaque femme, chaque grossesse est unique, l’entretien prénatal précoce vous est proposé, ainsi qu’à votre conjoint, à partir du 4ème mois de la grossesse. C’est un temps d’écoute et de partage personnalisé autour de votre grossesse. Vous pourrez y exprimer vos questions concernant la grossesse, la naissance de votre enfant, votre vie future de parents. Mais aussi parler de vos craintes, de votre ressenti, des éventuelles difficultés que vous rencontrez et d’y trouver des solutions. Cet entretien peut être l’occasion de vous orienter vers d’autres professionnels qui pourront vous aider et vous accompagner, si tel est votre souhait.

Afin de préparer l’arrivée de votre enfant dans les meilleures conditions, cet entretien sera le moment idéal pour parler de votre projet de naissance et d’organiser les cours de préparation à la naissance et à la parentalité qui vous conviennent.

 

Préparation à la naissance et à la parentalité

Dans le cadre de l’assurance maternité, 7 séances de préparation à la naissance sont prises en charge par la sécurité sociale. Dans l’idéal les cours commencent au 6ème mois de la grossesse, c’est-à-dire vers 30 semaines d’aménorrhées, au rythme d’un cours par semaine. Il est bien sûr possible d’adapter les cours au planning des mamans qui exercent toujours une activité pendant la grossesse.

Au cours d’une préparation de type « classique », sont abordés de nombreux thèmes : la grossesse, les contractions, la péridurale, l’accouchement, le choix de l’allaitement, la vie avec bébé…

Elle s’adresse à tous les couples que ce soit ou non leur premier enfant. Les séances durent environ 1 heure et se déroulent soit en individuel soit en petit groupe constitués au maximum de 3 mamans dont la date d’accouchement est proche. Les papas y sont les bienvenus.

Son but est dans un premier temps d’apporter des réponses aux questions que vous vous posez, mais également de vous préparer physiquement et psychiquement à l’arrivée de votre enfant. C’est un temps d’échange entre vous et la sage-femme, mais également avec les autres mamans présentes. Enfin, des exercices pratiques y seront expliqués et expérimentés ainsi que des moments de relaxation.

La préparation à la naissance et à la parentalité peut également être dispensée à domicile pour les mamans qui ne peuvent se déplacer (prescription médicale nécessaire). Dans ce cas, le supplément de déplacement peut être pris en charge par la sécurité sociale.

 

Surveillance de grossesse pathologique

Certaines grossesses sont plus compliquées que d’autres et nécessitent une surveillance particulière. Sur prescription de votre médecin, la sage-femme peut se rendre à votre domicile pour surveiller votre état de santé ainsi que celui de votre bébé, et ainsi déceler l’apparition d’une éventuelle difficulté.

Ce n’est pas parce que votre médecin vous préconise le repos que vous ne pouvez pas bénéficier des cours de préparation à la naissance et à la parentalité. Ceux-ci peuvent être effectués par la sage-femme à votre domicile en cas de prescription médicale. Dans ce cas, le supplément de déplacement peut être pris en charge par la sécurité sociale.